Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 00:02

 

 

imagesCAFBUA15-copie-1.jpg

 

 

 C'est sur le monument aux morts de Gentioux-Pigerolles (Creuse) qu'est gravée cette inscription.

Ce monument, inscrit au titre des monuments historiques en 1990, est le plus connu des monuments aux morts pacifistes français.

 

450px-Monument_aux_morts_Gentioux.jpg

 

 Ce monument a été érigé à l'initiative du Maire, maréchal-ferrant, gazé pendant la 1ère guerre mondiale.

 

En 1922, les élus et la population assistent à l'inauguration. La préfecture refuse d'être représentée. Le monument est interdit de cérémonie officielle par une circulaire ministérielle de la troisième république.

Le pacifisme de la majorité des anciens combattants indispose les autorités  civiles et militaires.

Les troupes rejoignant le camp de la Courtine avaient ordre de détourner la tête en passant devant le monument.

 

Ce n'est que le 15 novembre 1985, à l'initiative du Maire, que le Préfet de la Creuse viendra saluer ce monument, l'inaugurant ainsi officiellement.

 

 Ceci n'est pas un copié-collé, mais un résumé des divers renseignements collectés sur internet.

 

huzrqasb.gif

 

Mon grand-père, poilu , m'a inculqué la haine de la guerre.

 

 

Ce que nous avons appris, Mr Pépé et moi, grâce à des documents de sa famille, nous a  prouvé, s'il en était besoin, combien  les familles ont été cruellement éprouvées par de conflit.

 

En voici un exemple familial 

 

Ils étaient 6 enfants : 5 garçons et 1 fille,

dont le grand-père de Mr Pépé

 

 

1 - Marie, née en 1875 et décédée en 1960 Son mari, reviendra indemne de la guerre. Il a "fait" Verdun. Elle collecte dans un album les cartes qu'elle reçoit pendant la guerre. Mr Pépé, alors âgé de 15 ans héritera de cet album. C'est un trésor.

 

2 - Jean, né en 1881 , mort au combat le 10 janvier 1915 à Saint Jean sur Tourbe.(Marne)

 Il s'était marié en 1907.

 

3 - Antoine, né en 1883, mort au combat le 22 septembre 1914 à Massiges (Marne)

Il s'était marié en 1913

 

4 - Léonard né en 1887, gazé et reconnu invalide à 50%, il décède en 1937 à Limoges des suite de la guerre (Problèmes cardiaques). Marié en 1919, c'est le grand-père de Mr Pépé.

 

5 - Pierre né en 1890, blessé le 23 août 1914 il est réformé.  perdu de vue, pas de date de décès, les archives ne peuvent être consultées.

 

6 - Jean, dit Petit Jean, né en 1893, mort au combat le 26 mars 1915 à Herrenfluh (Alsace)

Son corps n'a pas été retrouvé, seuls ses effets personnels ont été remis à la famille. Il était célibataire.

 

3 garçons sur les 5 sont tués au cours des 7 premiers mois de la guerre. Les deux autres sont blessés. dont l'un 20 jours après sa mobilisation (une main inutilisable) 

 

Leur mère, Marguerite, était décédée en 1901. Nous avons été soulagés  de l'apprendre, plus tard, en faisant des recherches. Elle n'a pas vécu ça !

 

Leur père, Antoine, est  décédé en 1938 à l'âge vénérable de 92 ans.

 

Mr Pépé n'a connu que Marie, l'aînée de la fratrie, il avait 15 ans à son décès et a reçu le fameux album. Il était en très mauvais état et les cartes ont été transférées dans des albums neufs. L'écriture, au crayon en général, a tendance à s'effacer. Nous allons tout numériser.

 

Nous avons été bouleversés en lisant les quelques cartes des frères morts au combat. Des cartes écrites dans un français phonétique car ils n'avaient guère fréquenté l'école.

 

 

o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o

 

 

Les fiches concernant ces trois frères ont été trouvées sur le site gouvernemental du Ministère de la Défense, Mémoire des Hommes

 

SCAN0332.JPG

 

SCAN0332-001.JPG

 

 SCAN0332-002.JPG

 

 

 

Clic pour voir en grand

    Capture.JPG2-copie-1.JPG

 Photo de notre prairie fleurie en juillet.

 

huzrqasb.gif 

Cette journée de commémoration ne me fait pas oublier que le 11 novembre c'est aussi l'anniversaire de naissance de notre ami Jacques.

Voici pour lui et pour sa Nini une rose de notre rosier grimpant qui sent si bon.

 

100_4509---Copie.JPG

 

 

 Je vous souhaite une excellente journée

 

 Capture2

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Toutes les guerres sont effroyables, et celle-ci l'a été particulièrement pour toutes les familles françaises de toute région.
Mon père né en 14, lisait beaucoup sur la guerre 14/18, et m'en a aussi parlé plus que celle qu'il fit en 40.
Tu as de touchants témoignages et merci de nous faire partager ton histoire familiale douloureuse.
Je vais m'acheter le Goncourt de cette année de Pierre Lemaître "Au revoir là-haut" qui traite du sujet.
Répondre
C


Je vais attendre un peu pour acheter le livre qu'il soit en pocket. J'achète beaucoup de livres et j'évite les éditions plus chères...


Bonne journée



Q
De nombreuses familles ont été décimées... Ton article est très émouvant, ma Cricri.

Merci pour ce partage et cet hommage à ceux qui ne sont plus.

Passe une douce journée. Je t'embrasse très fort.
Répondre
C


Je pense qu'aucune famille n'a été épargnée... Citer des exemples précis donne plus de réalité à l'horreur et nous permet de rendre hommage à ceux dont nous parlons. Ils ne sont pas
oubliés.


Je prépare des livrets à chacun de mes petits-enfants afin qu'ils sachent combien cette guerre a éprouvé leur famille.


Je t'embrasse très fort Quichottine et je te souhaite une belle journée.



C
Quel bel hommage tu rends à tous ces proches disparus de ton mari. C'est un long travail que tu as dû faire ! GBizhous Cricri et belle journée !
Répondre
C


Je pense aussi très fort à mon cher Pépé qui a fait cette et m'a inculqué la haine de la guerre.


Gros bisous Claire et bonne soirée.



N
Bonsoir ma Cricri
Comment vas tu !!! j'espère que tu ne souffres pas trop ! et que bientôt tout va rentrer dans l'ordre avec tes injections.
Donne moi de tes nouvelles
Je te souhaite une bonne nuit gros bisous
Répondre
C


Bof !!! Pas terrible. Mais ça ne pourra qu'aller mieux. Il faut y croire...


Gros bisous.



K
Mon grand-père a été prisonnier pendant 4 ans en Allemagne
Mes parents sont partis en exode
Et pourtant je n'aime pas ces fêtes de guerre
Répondre
C


Ce ne sont pas des fêtes, et je pense qu'il est utile de rappeler combien les guerres sont désastreuses.


Ces commémorations sont plus efficaces que les résumés dans les livres d'histoire. Enfin j'espère !


Bon mercredi.



T
Pensée pour Jacques, pour son anniversaire
Répondre
T
Tu as rendu un bel hommage aux anciens de ta famille et à tous ceux qui sont morts pour la France. Que de douleurs et de larmes.
Je n'ai pas connu mes grands-parents, mon père n'avait que deux ans à l'époque, je n'ai donc pas beaucoup entendu parler de tout cela. Un peu plus de la seconde guerre, tout aussi difficile.
Il ne nous reste qu'à espérer que cela ne se reproduise plus jamais, ce serait encore plus dramatique avec les armes actuelles.
Et je dis aussi : maudite soir la guerre... Il faudrait l'écrire sur tous les monuments.

Bonne journée, bisous
Il y a eu de beaux hommages un peu partout, c'est triste que les comportements de certains soient venus entacher cette journée. Comment ose-t'on mêler la politique à cela.
Répondre
C


De nombreux proches m'ont parlé de la deuxième guerre mondiale, que ce soit de mon côté ou de celui de mon mari.


Pour la première, je n'ai eu que le témoignage de mon Pépé et les écrits de la famille de mon mari. Ils sont très émouvants. Je les publierai en 2014 pour le 100ème anniversaire de la
déclaration de guerre.


Ceux qui ont perturbé l'hommage lundi sont indignes. Ils méritent d'être sanctionnés. C'est mon avis et n'engage que moi.


Bisous Thérèse et bonne soirée.



C
Merci pour ton long com Cricri relatant l'histoire de ta famille, c'est très intéressant et très émouvant. Moi aussi je garde de doux souvenirs de ma grand-mère et de mon grand-père rescapé de
cette grande guerre.
je te souhaite une douce journée
bises
chatou
Répondre
C


C'est une chance pour nous d'avoir de doux souvenirs de nos grands-parents, tout le monde n'a pas cette chance.


Bisous Chatou et bonne soirée.



M
Nous avons connu les horreurs de la guerre et même de la dernière,
profondément, et vois-tu... que dire qui ne soit pas convenu..
En tout cas saluer nos anciens avec respect...
Bisous Cricri
Répondre
C


C'est pour les saluer que j'ai voulu citer aussi précisément ceux de notre famille. Ils sortent ainsi de l'anonymat pour la première fois.


Bisous Marine



N
Bonjour ma Cricri
J'espère que ta santé va s'arranger je comprends bien que tu en aies marre de ces injections avec ce temps ça n'arrange pas les choses.
Tu as beau temps aujourd'hui ! nous c'est comme hier bien gris.
C'est vrai qu'a Brigueuil nous n'avons vu personne même pas un chat surement une ville dortoir !,
Je te souhaite une bonne journée je t'envoie de gros bisous
Répondre
C


Bonsoir Noisette,


Non, pas de beau temps aujourd'hui, seulement hier. Bien trop court pour dérouiller mes pauvres genoux.


J'en profite pour broder...


Gros bisous et bonne soirée.



S
Bonjour cricri cette epoque etait vraiment triste et j espere qu il y aura plus jamais je te souhaite une tre sbelle journée stéphanie
Répondre
C


Je le souhaite de tout mon coeur pour mes enfants, petits-enfants et tous les autres.


Bises et bonne soirée.


Cricri



L
bonjour Cri-Cri

Rien de nouveau chez toi ce matin ,ah si ta fete ..alors bonne fete Saint Christiane

bises Gérard
Répondre
C


Bonsoir Gérard,


Je n'ai pas eu envie de publier aujourd'hui... Petit caprice   !


Visiter les blogs, répondre aux commentaires, tout cela prend du temps et je me suis octroyé 1journée de congé.


Je ne suis pas une sainte mais je te remerci de m'avoir souhaité ma fête.


Bises.


Cricri



C
Très belle article Cricri et beaucoup d'émotion pour la famille de Mr. Pépé en lisant ces documents.
Pour répondre à ta question, j'ai choisi une petite partie du momument aux morts du village car elle m'a beaucoup touchée. Mais pour mon autre blog je vais mettre un autre article avec le monument
en entier, je te donnerai le lien quand j'aurai posté aujourd'hui.
Belle journée à toi et à tes tits tourterelles..
gros bisous
chatou
Répondre
C


Merci Chatou.


Moi aussi je l'ai trouvée émouvante cette partie de ton monument aux morts et j'ai pensé que tu avais une bonne raison de ne montrer que celle-ci...


Je n'ai pas trouvé ce monument dans les monuments d'inspiration pacifiste.


Gros bisous et bonne journée. La plie est de retour en Limousin après une belle journée ensoleillée.


Hier, il n'y avait qu'une tourterelle...


Cricri



C
Mon grand-père a aussi fait la guerre et nombre de soldats étaient pacifistes...sans avoir le choix, hélas !
Répondre
C


Ils ont vite compris je crois... et ils l'ont bien souvent payé de leur vie !



M
Un seul souhait : que ça ne recommence jamais
Passe une agréable soirée
Bisous
Répondre
C


Je crois que c'est un souhait largement partagé...


Bisous et bonne soirée.



P
très émouvant.... ces documents sont un inestimable trésor! bisou
Répondre
C


Nous les conservons comme tels et je vais les numériser pour les archives départementales qui les collectent, mais jamais elles ne quitteront la maison.


Bisous



C
Mon père qui avait fait lui l'autre guerre, et qui avait été prisonnier 5 ans en Allemagne, était tolérant, et avait pardonné ces années de souffrance.
Si seulement, ça pouvait nous servir de leçon tous ces terribles évènements, mais non.. Même pas !! Bises. FRANCOISE
Répondre
C


Ces hommes qui avaient souffert de la guerre avaient compris combien elles étaient inhumaines et inutiles. Tout finit par se règler autour d'une table. Pourquoi tous ces morts pour en arriver
là ?


Bises. Cricri



M
Malheureusement il y a peu d'espoir que les guerres disparaissent totalement de la terre, l'humanité n'est pas une race pacifique. Depuis l'origine des hommes il y a des conflits pour le pouvoir,
pour la terre, pour la religion... tout a toujours été bon pour lever des armées. Les actualités sont pleines de ces conflits absurdes ! La paix entre les peuples est une douce utopie. Des milliers
d'hommes ont payé de leur vie pour défendre leur pays, il faut leur en être reconnaissants et s'en souvenir, mais hélas rien n'a vraiment changé dans l'homme... c'est pourquoi il a fallu 63 ans
pour que l'Etat accepte d'entendre son peuple lui dire : "maudite soit la guerre !"
Répondre
C


Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que tu dis mais nous ne devons pas baisser les bras.


Tant qu'il y aura des marchands d'armes, il y aura des guerres.


Bisous



Z
Eh oui, que de tristesse dans les familles et que de faits douloureux pour les combattants
Bien Cricri !
Bisous
Répondre
C


Merci ma chère Zoé.


Je t'embrasse.



N
C'est un très bel hommage que tu as rendu à votre famille et pour le coup à tous ces pauvres jeunes et moins jeunes disparus pendant cette guerre atroce.
Notre famille a été cruellement touchée aussi, tu le sais.
Toute mon enfance a été bercée par ces horribles récits que me faisait mon grand-père, je n'en ai rien oublié et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai passé cette journée.
Heureusement, il y a eu du soleil; j'ai vu deux passages de grues.
Bises à vous deux et bonne soirée.
NINIE
Répondre
C


Oui ma chère Ninie, nous en avons parlé quelques fois.


J'ai été scandalisée par ce qui s'est passé aujourd'hui sur les Champs Elysées. Quoi que l'on pense, s'il y a des moments "sacrés" pour notre pays ce sont bien ces commémorations.


Le soleil nous a fait beaucoup de bien ne serait-ce que pour la lumière.


2ème série d'injections demain. Je vais lui demander s'il ne peut pas me soulager un peu, je souffre trop. C'est usant !


Nous avons Charlie jeudi. Je suppose que tu vas être requise toi aussi ! C'est pratique les grands-parents. Nous sommes bien contents.


Bises à vous deux et bonne nuit


Cricri



S
Chère Cricri, j'aime beaucoup la devise inscrite sur ce monument. En effet, "Maudite soit la guerre", mais cela n'empêche pas qu'il y a toujours un point du globe où elle sévit, semant la terreur
et la mort. Incompréhensible idiotie des hommes... Nous avons tous hélas dans nos familles des tristes exemples de ces épisodes de l'histoire. Je pense à mon grand-père qui a eu la "chance" de
revenir de la guerre de 14, gazé je crois, et qui est "Mort pour la France" au début de la seconde si bien que je ne l'ai pas connu... Si tu as le temps, passe chez moi, je me suis permise de
t'inscrire pour un petit jeu, enfin si cela te dis... Gros bisous de Shuki
Répondre
C


L'homme est ainsi fait Shuki et nous ne pouvons que le déplorer.


Gros bisous et bonne soirée


Cricri



L
je ne savais pas qu'un monument avait cette inscription! j'admire ceux qui l'on misent.
Répondre
C


Cette inscription n'a pas été au goût de tout le monde mais elle a fini par être officiellement reconnue.


Le peuple s'y reconnaissait, c'est l'essentiel !


Bises



F
Une bien triste période :(
Gros bisous Cricri & douce journée
Répondre
C


Oui Laure. Pourvu que nous n'en connaissions pas de semblables !


Gros bisous et bonne soirée.


Cricri



A
Un beau et émouvant article sur ces hommes morts ou blessés à cause de la guerre. J'ai beaucoup de mal à aller me recueillir dans les dizaines et les dizaines de cimetières non loin de chez moi là
où des milliers d'hommes étrangers sont morts pour notre pays, ils n'ont même pas eu le temps de découvrir notre belle France, étonnés de mourir à peine arrivés. Quelle horreur en effet.
Tous les monuments devraient avoir cette inscription.
Merci Cricri
Bisous à vous deux
Répondre
C


Français ou étrangers, tous ces hommes méritent notre respect car tous ont été contraints à se battre et bien souvent sans savoir pourquoi. C'est ça la guerre, hélas. Ils n'avaient pas le
choix : tuer pour ne pas être tué.


Bisous de nous deux Annick.



C
Ces papiers officiels donnent corps aux mots que nous entendions enfant. Mon grand-père paternel, je ne l'ai pas connu. Il a été gazé et est mort avant ma naissance. C'était quelque chose que
j'entendais et c'était pour moi le grand-père mort par la guerre, dont nous avions la jambe de bois dans le garage... Les écrits me frappent beaucoup plus, j'ai des cartes de mon grand-père
maternel envoyées d'Allemagne lorsqu'il y était prisonnier, qui me troublent toujours autant. Quelle vacherie ces guerres !!! Bisous
Répondre
C


Ces témoignages écrits sont très touchants et ceux que nous possédons nous émeuvent d'autant plus qu'ils émanaient de pauvres gens qui ne possèdaient pas l'orthographe. Chez eux ils ne
parlaiet que le patois limousin. Je pense publier les publier en août 2014 pour le centième anniversaire. Je trouve aussi que ces écrits officiels sont très importants. J'ai le livret militaire
de mon grand-père. Mon oncle me l'avait donné car je suis l'aînée de ses petits enfants. Il n'avait gardé aucune de ses médailles de guerre qu'il haïssait autant qu'il haïssait la guerre. La
seule qu'il ait gardé et qu'il m'avait demandé de lui mettre à sa mort, c'est la médaille du travail.


Bisous et bonne soirée.


 



T
Et oui quel massacre ce fut. Nous avons un devoir de mémoires vis à vis de toutes ces personnes parties trop tôt ou qui ont été bléssées. Que de familles disloquées. Le temps passe mais il ne faut
pas oublié.
Bonne journée Cricri. Bisous.
Tatiana
Répondre
C


Non Tataiana, il ne faut pas oublier et surtout bien transmettre...


Bises et bonne soirée.


Cricri



S
des époques douloureuses restées à jamais gravées dans les mémoires ... mais pour nos jeunes et les générations futures ... cela le restera t-il , j'en doute !
tu as fait un superbe article.
bonne journée Christiane et mes amitiés à m.pépé
Répondre
C


Merci Sylvie et merci aussi pour Mr Pépé


Il va falloir que nous nous y collions pour qu'ils sachent et n'oublient pas. Nous allons tout numériser pour que chacun de nos petis-enfants ait ces documents.


Bises et bonne soirée . 


 



D
Cette guerre a été une vraie boucherie !!!
Je viens de lire "Au revoir là-haut", récent Prix Goncourt, qui parle de ce sujet... c'est atroce !
Tous les monuments aux morts devraient avoir cette inscription !!!
Bisous et Belle journée Cricri
Répondre
C


Merci de me parler de ce livre.


J'avais lu et offert à mon grand-père "La peur" de Gabriel Chevallier. Il lisait beaucoup et m'avait dit que c'était le livre qui décrivait le mieux ce qu'il avait ressenti dans les tranchées
et lors des assauts : une peur viscérale. On n'en parle pas neaucoup, ce n'est pas noble et pourtant je pense que c'était leur principale compagne.


Bisous Didier et bonne soirée



N
Ton article m'a beaucoup émue Cricri, la famille de ton mari a payé un lourd tribut. Impossible d'oublier toutes ces horreurs.
Bises Cricri.
Répondre
C


Cette famille n'a peut-être pas subi plus que d'autres mais je trouvais important de citer cet exemple que nous connaissons précisément. Cela vaut tous les discours...


Par mon grand-père j'ai appris beaucoup sur l'horreur de cette guerre et de toutes les guerres.


Bises Nicole et bonne soirée.



M
merci pour ce devoir de mémoire....
je vois que la famille de Michel a payé un lourd tribu pendant cette guerre ....
bises à vous deux....
Répondre
C


Ce n'est sans doute pas la seule, mais nous connaissons celle-ci et c'est un témoignage auquel je tenais.


Quand on sait dans quelle misère vivaient ces hommes, ignorant tout de la politique et des événements. Se retrouver au front a dû être un cauchemar, comme pour des milliers d'autres qui ne
demandaient rien.


Bises à vous deux.



L
emouvant ton billet du jour ,je partage avec toi oui haut et fort je crie ''Mauduite la guerre ' assez de souffrance assez de larme Assez assez !
Je suis dans un département que la terre est rouge par le sang ....plus d'un million de morts en moins de 4 mois (bataille de la Somme 1916 ) une boucherie !
J'ai fait trois jours sur ce theme plus jamais !!

Allez bon lundi bises amicales
Gérard
Répondre
C


Merci Gérard ! J'ai un peu craint en mettant ce titre, de choquer. Et puis j'ai décidé d'assumer.


Les "va-t-en guerre" existent encore, malheureusement.


J'ai suivi avec intérêt tes articles très documentés à ce sujet.


J'ai trouvé scandaleuse, l'intrusion de manifestants ce matin pendant la cérémonie de commémoration à Paris. Quel exemple pour nos jeunes si même ces moments ne sont plus respectés.


Bises amicales Gérard et bonne journée.


Cricri...



M
Ton article m'a mis les larmes aux yeux. Tant de souffrances pendant et après! Mon "pépère Victor" n'en parlait jamais mais son regard suffisait!
Bon lundi, gros bisous de Mireille du Sablon
Répondre
C


Mon mari et moi en avons versé des larmes quand nous avons déchiffré toutes les cartes. Nous y avions passé presque toute une nuit.


Ces pauvres hommes qui vivaient chichement dans leur campagne limousine n'ont certainement rien compris à ce qui se passait. Ils ont été précipités dans un chaos qui les dépassait. La France,
la liberté, tout cela c'était des mots pour eux.


Mon Pépé n'avait jamais parlé de ça à ses deux fils. A 16 ans, je suis allée vivre auprès d'eux et quand cette guerre a été à mon programme d'histoire, Il a commencé à m'en parlé et ne s'est
plus arrêté.


Mes enfants ont beaucoup aimé l'écouter. C'était plus intéressant que tous les livres.


Bisous ensoleillés.


Cricri



A
tristesse,il y as eu tant de familles dans ce cas,je suis née en Picardie au coeur des batailles,les enfants des écoles allaient tous les ans chanter la marseillaise au monument aux morts des
larmes coulaient sur les joues des instituteurs je pense que tous avaient perdus quelqu'un,mais parents me racontaient la peur des bombes et des allemands,je suis née en 1943,je hais la guerre elle
n'apporte que misères et chagrins,mais nos petits enfants élevés dans le calme et le bien être auront-ils la même sagesse??? plus jamais de guerre bisous
Répondre
C


Je crois que partout en france, dans toutes les familles il y avait eu des morts au cours de cette guerre.


Ce qui est terrible en Picardie comme sur toutes les zones de combat; ce sont les vestiges.


J'ai vu à la télé, la semaine dernière, des gens qui cherchent des obus, des sabres et autres afin de les monnayer. Je trouve ça lamentable. Tout comme si l'on monnayait les documents que
nous avons de cette époque. Quelle trahison envers nos aïeux !


A nous de convaince nos petits-enfants de l'inutilité et de l'horreur des guerres. Je prépare quelque chose pour les miens, avec des documents familiaux. C'est un gros travail, mais je
n'airai plus qu'à le dupliquer


Bisous.



N
Bonjour ma Cricri
On a dû mal à s'imaginer qu'il puisse y avoir autant de monde sur un monument… et pourtant, tant de morts pendant cette guerre.
On ne les oublie pas
Je te souhaite une bonne journée bisous
Répondre
C


Bonjour Noisette,


Sur les monuments, il y a généralement les morts des deux guerres mondiales et ceux de la guerre d'Algérie.


Il y en a eu bien d'autres depuis avec tous les conflits auxquels nos soldats ont participé et ce n'est pas terminé. Ceux qui en reviennent ne s'en remettent jamais...


Il est facile d'envoyer les autres au "casse-pipe" et d'en retirer les honneurs...


Bisous et bon après-midi.


 


 



J
Coucou,une drole d'histoire pour ce monument aux morts...Bonne journée.JACK39
Répondre
C


Je trouve que l'attitude des autorités avait été odieuse. Ceux-là n'avaient sans doute jamais mis leur peau en danger.


 


Bises et bonne journée.


Cricri



C
Personne ne m'a raconté cette guerre ...aucun ancêtre pour me la raconter et des parents qui étaient aussi très silencieux sur le sujet !!
Merci pour ton article
Bonne journée Christiane
Et oui une pensée pour Jacques !
Répondre
C


Je suis contente que mon grand-père l'ai fait. C'est important le témoignage d'un proche. Il était très réaliste  et conscient de l'inutilité des guerres. L'idée de tuer des jeunes gens
de son âge lui était insupportable. Mais voilà, parfois il fallait tuer pour ne pas être tué soi-même.


Une belle journée ensoleillée, il y avait longtemps !


Bises Claudine.



M
coucou Cricri
Il faut aller sur le site des archives pour la guerre 14 et envoyer ces photos et écritures elles serviront pour la grande reconstitution !!! je l'ai fait avec quelques petites choses que j'avais
récupéré chez ma grand mère !!! je pense que çà peut contribuer !!! c'est une triste page de l'histoire qu'il faut garder pour les plus jeunes !!!
gros bisous et bon lundi
MITOU
Répondre
C


Coucou Mitou,


Oui, je vais m'y mettre. Les archives départementales de la Haute Vienne où Mr Pépé se rend deux fois par semaine pour ses recherches de généalogie, demande ces documents. On peut les leur
envoyer numérisés.


Nous n'arrivons pas à nous en séparer.


Je prépare quelque chose pour mes chacun de nos petits-enfants.


Gros bisous ensoleillés et bon après-midi.


Cricri



D
Bonjour Christiane
(petite erreur de date ... "Antoine, né en 1983" ... tu voulais écrire 1883 j'imagine !)
Mon grand-père paternel, né en 1897, avait été gazé lui aussi ...

et bien sûr en ce 11 novembre mes pensées vont vers Jacques qui aurait 75ans aujourd'hui, dans la journée je vais re-essayer d'avoir Nini au tel, j'espère arriver à la joindre
Bonne journée Christiane, Bisous
Répondre
C


Bonjour Dédée,


Merci, j'ai corrigé l'erreur.


Mon Pépé, Louis Carrié, était né lui aussi en 1897, il est revenu physiquement indemne.


Bisous Dédée et bonne journée



N
Ne jamais oublier pour faire en sorte que jamais cela ne se reproduise.
Et bon anniversaire à Jacques ;-)
Bonne fin de soirée
Répondre
C


Notre génération n'oubliera certainement pas, elle a entendu les récits des "Poilus". Je ne suis pas aussi confiante en ce qui concerne la génération de mes petits-enfants par exemple. Je
crains que pour eux cela ne fasse partie de la grande fresque historique au même titre que les campagnes napoléoniennes et autres...


En 2006, j'avais rédigé une lettre à l'aîné de mes petits-fils qui, à 9 ans, voulait être soldat pour faire la guerre. Je lui avait aussi offert l'album "Paroles de Poilus". Je suis en
train de reprendre ça et de le numériser pour le proposer à mes 5 autres petits-enfants qui ont de 10 à 16 ans.


J'y adjoindrai les documents que je vais numériser en espérant que ces documents les intéresseront et feront partie de leur patrimoins.


Bises ensoleillées et bon après-midi



Présentation

  • : Mes petits bonheurs au fil des jours
  • : Essentiellement mes découvertes dans la nature, quelques balades et éventuellement des loisirs créatifs.
  • Contact

Profil

  • Christiane ( Cricri)
  • Passionnée de broderie, de bricolage,de photos, j'aime partager mes découvertes.
Maman de 3 enfants adultes et grand-mère de 6 petits-enfants, je suis retraitée. 
Je vis depuis septembre 1975 à 12km au sud-ouest de Limoges (Haute-Vienne)
  • Passionnée de broderie, de bricolage,de photos, j'aime partager mes découvertes. Maman de 3 enfants adultes et grand-mère de 6 petits-enfants, je suis retraitée. Je vis depuis septembre 1975 à 12km au sud-ouest de Limoges (Haute-Vienne)

Les tourterelles du bouleau

P1070926-001

   

Rechercher

Capture

You Tube

Archives

 

Presentation1.jpgClic !

IMPORTANT

 

Coeur pour Rose-001

 

    Capture-copie-3

 

  Réaliser le rêve d'un enfant malade  

 

Les ami(e)s de Jacques

rose-20les-20ami-e-s-20de-20jacques.jpg

Enquête