Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 21:00
Image "volée" à Quichottine.

Image "volée" à Quichottine.

 Les Anthologies Éphémères sont nées au mois d’avril 2011.

 

Nous sommes 170 auteurs et illustrateurs à avoir participé aux projets en faveur de l’association Rêves, à lui avoir offert les droits d’auteurs et bénéfices divers générés par l’un ou l’autre des quatre livres publiés à ce jour.

 

◾45 auteurs pour L’Atelier de Mijoty, paru en mai 2011

◾68 auteurs pour La Boîte à Rêves, paru en novembre 2011

◾103 auteurs pour La Marguerite des possibles, paru en septembre 2013

◾93 auteurs pour Le Mariage, paru fin juin 2015

 

Certains parmi nous ont participé à tous les livres, d’autres à quelques-uns seulement. La vie est là aussi, avec ses disparitions, ses abandons.

 

Certains de nos auteurs sont aujourd’hui décédés, mais leur action continue à vivre sur nos pages.

 

Parmi nous, des personnes connues, déjà plus ou moins célèbres dans leur domaine, dans leur art. Ce sont des écrivains, des artistes – photographes, peintres, sculpteurs – que l’on peut croiser ailleurs et pas seulement virtuellement… et puis d’autres, anonymes qu’on ne connaîtra jamais que sous le pseudonymes qu’ils se sont choisis.

 

Tous les âges… notre plus jeune auteur avait neuf ans lors de sa première participation, le plus âgé en avait plus de quatre-vingts.

 

Tous les pays… Le monde francophone n’a pas forcément de frontière.

 

Nos livres les ont franchies au fil du temps.

 

Du Canada à la Turquie, en passant par l’Afrique, nos lecteurs sont de tous horizons.

 

C’est une grande chaîne de solidarité, dans un but unique qui est de soutenir une association qui permet à des enfants gravement malades de réaliser leurs rêves. Chaque fois que nous avons réussi à faire sourire un enfant, nous en avons été immensément heureux. Cinq rêves sont déjà réalisés, un autre est en passe de l’être.

 

(Depuis notre premier livre, nous avons versé près de huit mille euros à l’association Rêves dont pour l’instant près de 1500 grâce au dernier publié.
 
 

Le Mariage est un livre de 334 pages. Le résultat de plusieurs années de travail, le sujet ayant été abordé la première fois en février 2012. Nous avons travaillé sur le manuscrit depuis le mois d’octobre 2014. Notre défi était de ne pas nous contenter d’une nouvelle « anthologie » rassemblant des textes indépendants les uns des autres mais de raconter une véritable histoire où chaque personnage aurait un rôle à jouer. Les auteurs ont créé les personnages d’un « mariage », celui de Marie et Clément. Ils leur ont donné un caractère, une fonction… et, ensuite, ces personnages ont pris leur envol, ils se sont rencontrés, on raconté leurs souvenirs, et finalement ont vécu d’autres moments sous la plume des uns ou des autres, sans que les uns et les autres se soient jamais rencontrés « pour de vrai ».

 

C’était un vrai défi qui aurait été impossible à réaliser sans la rapidité des moyens actuels de communication. Nous échangions nos textes par courriel interposé, les coordinateurs travaillaient sur un manuscrit « en ligne » qui leur était commun.

 

Les illustrateurs avaient une consigne impérative : travailler en noir et blanc, pour que le livre ne soit pas hors de prix. Le Mariage coûte 15 €, il en aurait coûté plus de 40 si nous l’avions publié en couleurs.

 

Tous ceux qui ont lu notre « Mariage » ont été enthousiasmés. En tant que responsable de sa publication, de sa mise en page, je souhaite de tout cœur qu’il ait l’audience qu’avait recueillie la précédente anthologie.

C’est plus difficile aujourd’hui, la crise est passée par là et acheter un livre, fusse pour une bonne cause, n’est pas une priorité. Mais je pense que la priorité n’est pas forcément dans le livre mais dans les sourires d’enfants qu’il permettra.

 

Le Mariage, le livre aux 186 mains… le livre aux 93 cœurs, un livre pas tout à fait comme les autres.

 

 

 

Pourquoi un second article à ce sujet et le même jour à la même heure chez toutes les personnes qui adhèrent à cette idée ?

Tout simplement pour essayer de faire le buzz, booster les ventes de "notre" livre et essayer de combler plus d'un enfant.

J'en ai déjà offert plusieurs dans mon entourage qui le lisent ou l'ont déjà lu avec plaisir. Des jeunes et des beaucoup moins jeunes.

 

Pour vous remercier d'être arrivés jusque là, voici une photo de bergeronnette prise lundi dernier au bord de l'eau.

Un grand merci aux deux amies blogueuses qui m'ont offert une belle journée d'amitié.

"93 coeurs pour un mariage et des rêves d'enfants"

Je vous souhaite une bonne semaine

Je retourne dans ma "Tour d'ivoire" pour quelques temps.

J'en ai encore besoin.

 

Je vous embrasse toutes et tous bien amicalement.

"93 coeurs pour un mariage et des rêves d'enfants"

LES COMMENTAIRES SONT DESACTIVES

Partager cet article

Repost 0
Published by Christiane ( Cricri) - dans Mes petits bonheurs

Présentation

  • : Mes petits bonheurs au fil des jours
  • Mes petits bonheurs au fil des jours
  • : Essentiellement mes découvertes dans la nature, quelques balades et éventuellement des loisirs créatifs.
  • Contact

Profil

  • Christiane ( Cricri)
  • Passionnée de broderie, de bricolage,de photos, j'aime partager mes découvertes.
Maman de 3 enfants adultes et grand-mère de 6 petits-enfants, je suis retraitée. 
Je vis depuis septembre 1975 à 12km au sud-ouest de Limoges (Haute-Vienne)
  • Passionnée de broderie, de bricolage,de photos, j'aime partager mes découvertes. Maman de 3 enfants adultes et grand-mère de 6 petits-enfants, je suis retraitée. Je vis depuis septembre 1975 à 12km au sud-ouest de Limoges (Haute-Vienne)

Les tourterelles du bouleau

P1070926-001

   

Rechercher

Capture

You Tube

 

Presentation1.jpgClic !

IMPORTANT

 

Coeur pour Rose-001

 

    Capture-copie-3

 

  Réaliser le rêve d'un enfant malade  

 

Les ami(e)s de Jacques

rose-20les-20ami-e-s-20de-20jacques.jpg

Enquête